Amours, de Leonor de Recondo

indexC’est l’histoire de …
Victoire de Champfleuri est mariée à Anselme de Boisvaillant. Elle ne connaît pour ainsi dire, rien à la vie. En dehors du sachet de lavande qu’elle respire chaque matin , rien ne lui apporte vraiment de joie, d’apaisement. Elle doit supporter son époux et ses assauts qui ne lui procurent que répulsion. D’autant plus que la maternité tarde à venir. A moins qu’elle puisse élever le bébé que Céleste, sa bonne, attend …

20120628-231653.jpgCe que j’en ai pensé …
Leonor de Recondo s’attache à décrire avec subtilité ce monde étriqué, corseté (le corset est d’ailleurs un personnage de ce roman), de la bourgeoisie française dans les années 1900. Ses personnages, leur psychologie sont bien campés, incarnés. Quant à ce retournement de situation dans la vie de Victoire et de Céleste, il bouleversera toute la maisonnée. Pour moi, il arrive un  peu abruptement à la lecture mais est une réelle évidence au regard du puzzle construit par l’auteur.
Même si cet opus est très différent de « Pietra Viva » et de « Rêves oubliés », notamment par le style déployé, ces pages nous renvoient malgré tout vers nos sens. C’est tout le talent de Léonor de Recondo.

Aux éditions Sabine Wespieser.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s