Et rien d’autre, de James Salter

Et rien d'autreC’est l’histoire de …
Fin de la 2ème guerre mondiale, Philip Bowman, jeune homme de la classe moyenne, rentre du Japon.  Il a la vie devant lui et deux envies puissantes : réussir dans un métier épanouissant et trouver, rendre heureux l’amour de sa vie. Il est impatient de découvrir l’intimité, la complicité, les rites de la vie en couple. Alors qu’il intègre une maison d’édition et commence à y faire son chemin, il rencontre Vivian. Elle a un drôle de visage, elle l’intrigue, elle est belle …

20120628-231653.jpgCe que j’en ai pensé…
Ce roman est touchant. Philip Bowman doit se débattre entre ses espoirs d’une vie heureuse, confiante, sereine et une réalité à laquelle il se soumet bien souvent. Les épreuves ne l’épargnent pas : le désamour, la trahison, le deuil … Le héros de James Salter a bien du mal à se sentir à sa place, à devenir acteur de son existence, à approcher son idéal.  Ce destin est conté avec grand talent : sous une narration lisse et précise, James Salter démontre nettement la férocité implacable de la vie envers les êtres d’espoir. Pourtant, il égratigne largement son personnage : passivité, égocentrisme. C’est donc un camaïeu de noir et de blanc se baladant sous de nombreux gris que James Salter nous livre.
Petit conseil : à lire à un moment de calme et de sérénité afin de pouvoir le faire d’une traite.

Aux Editions de l’Olivier.

Publicités

2 réflexions sur “Et rien d’autre, de James Salter

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s