Quelque chose est là-dehors

Quelque chose est là dehorsC’est l’histoire de …
Richard Bausch nous fait plonger, grâce à ce recueil de nouvelles dans l’intime : ces conversations à huis clos qui n’ont aucun témoin, ces tourments qui hantent nos coeurs.
Chaque portrait dressé dans ces onze textes sont autant de variations autour de l’amour, de la jalousie, de la religion , de la solitude, de la difficulté d’être … Chacune développe son propre prisme à travers des situations délicates très différentes les unes des autres : prendre conscience que l’amour n’est plus, dire adieu à un être cher, être libre, épanoui, et attaché à un amour, angoisser de ne pas avoir de prise sur les évènements, vivre simplement une histoire malgré les difficultés de l’immigration … Un point commun cependant : faire face. A tout, tout le temps.

20120628-231653.jpgCe que j’en ai pensé …
Intéressant ! Ces nouvelles, au-delà des histoires particulières, nous permettent de nous confronter à ces moments de vie heureux ou malheureux. Ceci dit, certains de ces textes sont un peu « cliniques », un peu secs ; sans doute pour contre-balancer ce que le contenu a de troublant et d’émouvant. Dans ces situations, certains personnages sont éminemment dignes, notamment dans la nouvelle intitulée « Byron le lion ». Et c’est sans doute cette image-là que je conserverai en moi de cette lecture…

Aux éditions Gallimard.

Publicités

2 réflexions sur “Quelque chose est là-dehors

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s