Christmas Books

Noël arrivant à grands pas, nous faisons tous des listes en imaginant le paquet idéal pour nos proches adorés. Le cadeau qui les touchera, leur permettra de s’évader, de faire des rencontres … Bon, pour les super prévoyants qui ont déjà tout emballé et seront tranquilles dans leur canapé le 20 décembre, je dis Bravo ! Chaque année, je rêve de faire comme vous, mais … Alors pour nous, les autres, voici quelques livres à déposer sous le sapin !

Petite précision, pour les livres que je n’ai encore pas lus, le résumé est la quatrième de couverture !

Pour ma soeur (et pour ceux qui ont des envies de distraction)
Les règles du jeuLes règles jeu, d’Amor Towles
New York, 1938. Fille d’immigrés, dactylo dans un cabinet juridique, Katey s’est juré de rejoindre le gotha de Manhattan. Quand Eve et elle rencontrent Tinker, un banquier séduisant, la vie flambe. Mais l’amour, toujours à contretemps, s’en mêle… D’ambitions faussaires en vertige mélancolique, devenue patronne de presse, celle qui a compris « les règles du jeu » se souvient. Vibrant écho à Fitzgerald, ce premier roman époustouflant où l’on rêve de hauteur comme de se jeter dans le vide rejoue avec élégance la partition cruelle des illusions perdues.
Aux éditions 10/18.

Pour mon frère (et pour tous les gourmands)
ScookScook, l’intégrale des leçons de cuisine, d’Anne-Sophie Pic
«Tout en maintenant l’esprit créatif de ma cuisine, j’ai souhaité en simplifier les recettes afin de vous les rendre faciles.» Anne-Sophie Pic s’applique à transmettre son savoir en l’adaptant à la vie quotidienne, aussi bien dans son école de cuisine SCOOK que dans cette intégrale compilant toutes les recettes et techniques des précédents tomes. Organisé par occasions – Pour tous les jours ; Pour recevoir ; Pour les enfants – cette intégrale reprend la pédagogie d’Anne-Sophie Pic pour apprendre à cuisiner et bien manger en toutes circonstances.
Plus de 150 recettes et 40 techniques pour cuisiner à la manière d’Anne-Sophie Pic.
Aux éditions Hachette Pratique.

Pour mes copines (et tous ceux qui ont envie de féérie)
Ce que je sais de Véra CandidaCe que je sais de Véra Candida, de Véronique Ovaldé
Rose Bustamente, la grand-mère maternelle de Vera Candida, avant de devenir la meilleure pêcheuse de poissons volants de ce bout de mer, avait été la plus jolie pute de Vatapuna. » Sur une île imaginaire, trois générations de femmes semblent vouées à enfanter des filles sans père. Jusqu’à Vera Candida, qui fuit Vatapuna pour se forger un autre destin…

Aux éditions J’ai lu.

Et la grâces des brigands, du même auteur aux éditions de l’Oliver.

Pour mon … (et tous ceux qui veulent frémir)
Mauvaise étoileMauvaise étoile, de R.J. Ellory
Texas, 1960. Elliott et Clarence sont deux demi-frères nés sous une mauvaise étoile. Après l’assassinat de leur mère, ils ont passé le plus clair de leur adolescence dans des maisons de correction et autres établissements pénitentiaires pour mineurs. Le jour où Earl Sheridan, un psychopathe de la pire espèce, les prend en otages pour échapper à la prison et à la condamnation à mort, ils se retrouvent embarqués dans un périple douloureux et meurtrier.
Alors que Sheridan, accompagné des deux adolescents, sème la terreur dans les petites villes américaines bien tranquilles qui jalonnent leur route, une sanglante et terrible partie se met en place entre les trois protagonistes. Loin de se douter de la complexité de celle-ci, la police, lancée à leurs trousses, et en particulier l’inspecteur Cassidy ne sont pas au bout de leurs surprises. Avec ce récit au suspense implacable et à la noirceur absolue, R.
J. Ellory se consacre de la façon la plus flamboyante qui soit à son sujet de prédilection : le mal. Tout comme Shane Stevens dans Au-delà du mal, il aborde les thèmes de l’innocence corrompue et de l’origine des déviances. On y retrouve ici intact tout l’art d’Ellory, qui a fait la force de Seul le silence : une écriture à la fois poétique et très réaliste ; des personnages d’une humanité complexe et déchirante aux prises avec leur face sombre ; une intrigue qui tient le lecteur captif jusqu’à la dernière page.
Un thriller intense, poignant et inoubliable.

Aux éditions Sonatine.

Pour ma mère (et tous ceux qui veulent s’évader)
Pietra vivaPietra viva
, de Léonor de Recondo

Michelangelo, sculpteur de son état, se voit confier la réalisation du futur tombeau du Pape Jules II. Il part sans un regard de Rome, pour Carrare. Là-bas, il pourra sélectionner les marbres qui seront nécessaires à cette oeuvre. Là-bas, il pourra oublier la mort de Frère Andréa. La mettre dans sa « boîte à souvenirs » enterrée sous le grand arbre … Arrivé à destination, il pourra retrouver son souffle, l’inspiration. Au contact de la montagne qui le nourrira de ses marbres, il pourra rêver, imaginer les personnages qui habiteront le tombeau. La quête du marbre parfait, celui qui appelle la lumière de la lune ne lui suffit pourtant pas. Michelangelo parviendra-t-il à s’apaiser, à renouer avec son histoire d’enfant ? Les rencontres qu’il fera à Carrare lui apporteront-elles le réconfort ? La vie et la mort feront-elles la paix dans l’esprit du sculpteur ?

20120628-231708.jpgCe que j’en ai pensé …
J’ai pu sentir le grain si lisse des marbres de Carrare, j’ai pu marcher sur la plage avec la petite main de Michele dans la mienne, j’ai pu avoir entre les mains la Bible laissée par Frère Andréa à Michelangelo … Léonor de Récondo a un talent fou. Celui de nous faire ressentir les personnages, les matières, les situations, la complexité des esprits et des émotions. « Pietra viva » est un sensible un hymne à l’art, à ces sculptures dont le coeur bat si vigoureusement. Cette lecture, d’une poésie enchanteresse a occupé mon coeur et mon esprit toute la semaine. Et je veux la garder là, avec moi.

Aux éditions Sabine Wespieser.

 

Publicités

3 réflexions sur “Christmas Books

    1. Je n ai pas encore commencé 😦
      Mais cela ne saurait tarder, les listes s affinent enfin. J ai surtout voulu imaginer quel serait le livre que mes proches seraient ravis de trouver au pied du sapin. Mais je ferai peut être d autres choix, notamment parce que j ai déjà acheté certains de ces livres … Et je ferai circuler ! A très vite !

  1. J’ai beaucoup aimé « Pietra Viva » .Une trés belle histoire ,pleine de sentiments .L’auteure, venue parler de son livre à la librairie vivement dimanche,est à l’image de son livre: douce ,passionnée ,et poétique .

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s