L’invention de nos vies, de Karine Tuil

L'invention de nos viesC’est l’histoire de …
Samir Tahar, après de brillantes études de droit est l’un des avocats les plus prometteurs de sa génération. Pourtant cinquante CV plus tard, il est toujours sans travail. Une audace, un jour, il ôte les deux dernières lettres de son prénom. Aussitôt, sa carrière est lancée. Samuel Baron a, lui, la sensation de végéter dans son appartement de banlieue, coincé entre son job d’éducateur qui lui impose de mentir sur sa religion et Nina, son adorée, dont il doute de l’amour profond. Ces trois-là ont été les meilleurs amis du monde, il y a longtemps …

20120628-231653.jpgCe que j’en ai pensé …
Ce roman m’a terrassée. Karine Tuil fait danser ses personnages autour du mensonge et de l’imposture, des discriminations bien sûr ; mais aussi de l’ambition, des inégalités, du racisme social. Le couple soumission- liberté structure également le roman : soumission à ses espérances, à l’argent, aux codes, normes et idéaux imposés par notre société, soumission à l’être aimé. Ce texte témoigne également d’un monde ultra-fragmenté, où les êtres s’engourdissent dans des cages : religions, statuts sociaux, éducation, lieux de vie … Tout est prétexte à l’indifférence, à l’intolérance et parfois à la haine. La volonté de voir au-delà n’est malheureusement pas l’apanage de tous, et pourtant, elle devient une urgence criante !

Aux éditions Grasset.

Publicités

6 réflexions sur “L’invention de nos vies, de Karine Tuil

  1. Je lis beaucoup de choses positives au sujet de ce livre. Cet avis vient s’y ajouter. Je pense le noter d’ici peu sur ma wish-list ! 🙂

    1. Il est vrai que l’écriture est très rythmée, qu’elle retranscrit l’état de nervosité dans lequel se trouve les personnages. Ces derniers sont assez complexes. Chacun a ses travers, ce qui ne les rend pas toujours attachants, mais intéressants (pour moi). Quant aux clichés, je les ai plutôt perçus comme témoignant de ceux que chaque communauté a sur sa voisine … Chacun ses sensations et interprétations, et heureusement :-). Nous nous retrouverons sûrement sur d’autres lectures. À très bientôt !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s