Fragiles serments, de Molly Keane

C’est l’histoire de …
Molly Keane nous transporte dans la bourgeoisie irlandaise. Olivia, dite Lady Bird, son époux Julian, leur fille belle comme le jour Sheena, et le petit dernier Mark attendent dans une angoisse excitée le retour de John, le fils prodigue.
Personne ne sait comment renouer le contact avec lui qui revient d’un long séjour en maison de repos pour dépression. On le détaille, on décortique ses mots : lui se cache derrière l’esprit, des paroles affables ou bien très vives.
Lady Bird est une drôle de mère : elle refuse de vieillir, témoigne d’un violent esprit de compétition pour chacun de ses terrains de prédilection : les garde-robes, les jardins … Elle veut aussi être la meilleure des mères … ou plutôt la meilleure des amies pour ses enfants ?
Quant à Sheena, la jeune fille éthérée de Lady Bird, elle est amoureuse de Rupert, ce qui ne réjouit pas la famille de ce dernier . Allez savoir pourquoi … Y-a-t-il des éléments expliquant qu’on veuille les séparer ?
La gouvernante de Mark, Miss Parker, fait également partie du tableau (au sens littéral du terme) et ne sais où donner de la tête compte tenu des humeurs changeantes de Lady Bird, et de son souhait d’être aimée par tout ce petit monde. Parviendra-t-elle à s’émanciper de cette famille croqueuse d’âme ?
Sans parler de l’amie de la famille : Eliza. Ciment de ce micoscosme, elle tente à chaque instant d’aider à sa manière chaque membre de cette famille haute en couleurs, au mépris de ses propres sentiments, de ses propres  douleurs.

Ce que j’en ai pensé …
Fragiles serments est un pur régal. Le verbe est acéré, cynique et plein d’esprit. Cette légèreté d’apparence ne nuit pas à la gravité qui enfle au fur-et-à-mesure que l’on tourne les pages. Tant de secrets se dessinent sous les contours éclatants de cette famille.
Molly Keane a également le magnifique talent de faire vivre les lieux, les visages, la douceur de l’été irlandais. Ses descriptions sont énergiques et restent gravées dans nos mémoires.

Et vous, qu’en avez-vous pensé ? Avez-vous envie de lire ces « Fragiles serments » ? Avez-vous lu d’autres romans de Molly Keane ?

Aux éditions Quai Voltaire

Publicités

2 réflexions sur “Fragiles serments, de Molly Keane

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s