Rêves oubliés, de Léonor de Récondo

C’est l’histoire de …
Ama s’apprête à célébrer l’anniversaire de Zantzu, son fils. Le gâteau de riz refroidit paisiblement sur la table, elle peut alors profiter de la quiétude de l’aube pour penser à son doux mari, Aita. Elle s’apprête à se parer de ses plus belles boucles d’oreilles lorsqu’elle comprend que la famille au grand complet doit s’enfuir, en toute hâte, pourchassée par les hommes de Franco. S’ensuit un exil qui conduira la famille vers la France et une nouvelle vie.

Ce que j’en ai pensé …
Gros coup de cœur. Ce roman est follement poétique et délicat. Tout en suggestion, il exprime la douleur et la rudesse de l’exil, la solitude, le déclassement social, le manque de culture, que vit cette famille, notamment les parents, Ama et Aita. L’ensemble est subtil et rare.
C’est aussi une très belle histoire d’amour, qui n’est pas racontée comme dans bien des romans. Elle n’a pas de mots, de grands discours, mais les liens forts qui unissent ce couple éclaboussent le texte de part en part.
Aux éditions Sabine Wespieser
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s